ERADD
Education

Education

You need to add a widget, row, or prebuilt layout before you’ll see anything here. 🙂

L’avènement de la démocratie au Mali en 1991 a suscité la nécessité d’une refondation de l’école en vue d’un meilleur recentrage de ses objectifs sur les nouvelles exigences du développement du pays.  La crise sécuritaire de 2012 a mis en mal tous les secteurs du développement en situation urgence humanitaire notamment l’éducation qui très affectée par les événements surtout dans la partie septentrionale et du centre. Ainsi les enfants sont confrontés des situations ajoutées aux problèmes existants :

  1.  Vulnérabilité: les enfants sont la proie commode et sont facilement atteint en situation de conflit. Cette situation se caractérise par un avenir incertain, exposé à l’analphabétisme, d’où la nécessité pour l’ERADD d’apporter des mesures de protection aux enfants, élèves conformément aux conventions relatives à la protection des enfants.
  2. Pauvreté : État d’une personne, d’une collectivité qui manque de moyens matériels, d’argent; insuffisance de ressources. Besoin, dénuement, embarras, gêne, impécuniosité, indigence, nécessité et la privation. Pour l’ERADD, la pauvreté renvoie aux enfants  en situation déscolarisée, déperdition et victimes de la crise multiforme qui a affecté l’éducation au Mali.
  3. Accessibilité : l’accès à l’éducation est un doit reconnu aux enfants. Les enfants à l’âge scolarisable doivent être amenés dans un centre d’apprentissage. Le conflit actuel fait état de façon progressive d’enfants qui ne fréquentent pas l’école, faute d’accès à une école ouverte. L’ERADD entend créer des solutions alternatives pour rendre accessible l’éducation à distance et  en renforçant les comités de Gestion Scolaire (CGS), le personnel enseignant, l’administration scolaire et apportant des stratégies alternatives.

PARTAGEZ